Bertrand d’Argentré

Bertrand d Argentré

Bertrand d’Argentré

Contemporain de du Fail, c’est sous sa Présidence que notre ami devint Conseiller au Présidial de Rennes. Institution nouvellement créée par le Roi Henri II, par un édit de Mars 1552, elle a pour but de soulager les juridictions, débordées par la multiplication des procès. Comme il nous en fait part dans ses Contes et Discours, le souverain ému par ces plaideurs qui « employent le temps de leur vie (…) sans (…) pouvoir voir la fin de leur procès », créé ces juridictions intermédiaires, qui jugent en première instance les affaires civiles et criminelles, sur un plan d’égalité avec les baillages pour ce dernier point. Composées de neuf membres, du Fail y siègera pendant 18 années, jusqu’en 1571, où il devient alors Conseiller au Parlement.

Bertrand d’Argentré, juriste et historien, sera l’auteur d’une « Histoire de Bretagne » publiée en 1582. Son ami du Fail lui aussi aura ce projet, sans que nous sachions si ce travail a été mené à bien puis perdu ensuite ou si il est demeuré au stade d’intention. Nous n’en savons que ce qu’en a écrit un de ses contemporains, La Croix du Maine, qui le signale clairement comme l’auteur d’une « fort belle et docte Histoire de Bretagne ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>